Widget Cart and Widget My Account do not available

Biographie

Biographie

Bruno Étienne est né le 6 novembre 1937 à La Tronche (Isère).

Il effectue une partie de sa scolarité à la Seyne-sur-Mer (Var), au Collège Sainte-Marie, puis au Lycée Thiers à Marseille.
Il fait des études de droit et de science politique à Aix-en-Provence. Il est diplômé de l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence et diplômé d’arabe de l’Institut Bourguiba des Langues (Tunis).
En 1965 il soutient, sous la direction du Professeur Maurice Flory, une thèse intitulée « Les Européens et l’Indépendance de l’Algérie » et obtient le grade de Docteur d’État en droit public et en science politique (Ier Prix de thèse de la Faculté de droit d’Aix et médaille de la ville d’Aix-en-Provence).
En 1962 il intègre comme chercheur le CNRS et y restera rattaché jusqu’en 1965.
De 1966 à 1974 il part en Algérie comme coopérant technique. Il enseigne notamment au sein de l’École nationale d’administration et exercera diverses charges de conseillers techniques auprès des autorités algériennes.
En 1974 il rentre en France et prépare le concours de l’agrégation en science politique qu’il décroche en 1975.
De 1977 à 1979 il est Maître de Conférences en droit public et science politique à la Faculté de droit de l’Université de Casablanca.
Rentré définitivement en France en 1980, il succède à Maurice Flory à la direction du Centre de recherche et d’étude des sociétés musulmanes (CRESM) d’Aix-en-Provence qu’il va diriger jusqu’en 1985. Professeur de science politique il est brièvement rattaché à l’Université Lyon II, avant d’intégrer définitivement l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence.
Pendant plus de vingt ans il y dispense un enseignement en science politique et en anthropologie religieuse comparée.
En 1992 il crée l’Observatoire du religieux qui fédère au sein de l’Institut d’Études Politiques toutes les recherches en science politique, en sociologie et en anthropologie sur le phénomène religieux.
Il était membre de l’Institut universitaire de France (IUF) de 1996 à 2004.
Il a été « visiting professor » aussi bien en Tunisie (Tunis), qu’en Egypte (Le Caire), en Turquie (Marmara), en Syrie (Damas), en Israël/Palestine, aux USA (Princeton) et au Japon (Tokyo, Kyoto).
Il était Professeur émérite des universités en 2004.
Bruno Étienne était également Franc-maçon, affilié au GODF depuis 1960.
Il s’est éteint le 4 Mars 2009 à Aix-en-Provence.

Bibliographie synthétique

Les problèmes juridiques des minorités européennes au Maghreb, CNRS, Paris, 1968.
Les problèmes agraires au Maghreb, Bruno Étienne (dir.), CNRS, Paris 1975.
Algérie, cultures et révolution, Le Seuil, Paris, 1976.

Lislamisme radical, Hachette (plusieurs éditions et traductions : italien, espagnol), Paris, 1987.
La France et l’islam, Hachette, Paris, 1989.
L’islam en France, Bruno Étienne (dir.), CNRS, Paris, 1990.

Ils ont rasé la Mésopotamie : du droit de coloniser au devoir d’ingérence, Eshel, Paris, 1992.
Être bouddhiste en France aujourd’hui, en collaboration avec Raphaël Liogier, Hachette, Paris, 1997. Édition augmentée, Hachette pluriel, Paris, 2004.
L’Émir Abdelkader, isthme des isthmes, Hachette, Paris, 1984. Réédité en 1998 puis édition de poche en 2003. Prix du festival de Bourges. Traduit en arabe (Damas/Beyrouth et édition pirate à Alger).
La science politique est-elle une science ?, en collaboration avec Béatrice Mabillon-Bonfils, Flammarion, Paris, 1998. Traduit en japonais et en portugais.
Le temps du pluriel : la France dans l’Europe multiculturelle, en collaboration avec Robert Lafont et Henri Giordan, Éditions de l’Aube, La Tour d’Aigues, 1999.
Algérie, 1830-1962, Maisonneuve et La rose, Paris, 1999. Documents présentés et commentés tirés de la Revue des deux mondes.
Une grenade entr’ouverte, essai d’anthropologie complémentariste, Éditions de l’Aube, La Tour d’Aigues, 1999.

Une voie pour l’Occident, la Franc-maçonnerie à venir, Dervy, Paris, 2001.
Les amants de l’Apocalypse, Éditions de l’Aube, La Tour d’Aigues, 2002.
L’initiation, mythe, rite et symboles, Dervy, Paris, 2002.
La France face aux sectes, Hachette, Paris, 2002.
Islam : les questions qui fâchent, Bayard, Paris, 2003.
La voie de la main nue, traduction commentée du japonais avec Susuki Masaaki, Dervy, Paris, 2004.
Abd-el-Kader le magnanime, en collaboration avec François Pouillon, Découvertes-Gallimard, Paris, 2003, réédité 2007
Heureux comme Dieu en France ? La République face au pluralisme religieux, Bayard, Paris, 2004.
Les combattants suicidaires, Éditions de l’Aube, La Tour d’Aigues, 2005.

Anthropo-illogiques I, La spiritualité maçonnique, Dervy, Paris, 2007.
Anthropo-illogiques II, Le retour du voyage en Orient : Les tribulations d’un occidental désorienté et d’un japonais westernizé, en collaboration avec Susuki Masaaki, Entrelacs, Paris, 2007.
Les constitutions d’Anderson, documents commentés, Éditions de l’Aube, La Tour d’Aigues, 2007.
Abd el Kader et la Franc-maçonnerie, suivi de Soufisme et Franc-maçonnerie, Dervy, Paris, 2008.
Anthropo-illogiques III : de la Trinité, sous presse.

Direction de collection

Outre sa participation régulière à l’Annuaire d’Afrique du Nord, à plus de quarante ouvrages collectifs et ses nombreux articles dans les revues spécialisées, l’une de ses principales contributions est constituée par le travail de direction (recherches et publication) de son équipe de l’Observatoire du religieux qui a abouti à la publication de sept volumes aux éditions Hachette entre 1997 et 2000, dont tous les auteurs, (à l’exception du professeur Jean-Claude Roberti pour le volume Être orthodoxe), ont été ses doctorants. Pour mener à bien cette expérience il avait imposé le même plan et la même problématique aux six volumes et avait lui-même plus particulièrement travaillé sur les volumes musulman, protestant et bouddhiste tout en veillant à chaque fois à la rédaction d’une préface qui rappelle la problématique transversale par rapport à la spécificité du volume :

Être musulman en France aujourd’hui, Jocelyne Césari, préface de Bruno Étienne, pp. 7-30, Paris, Hachette, 1997.
Être juif en France aujourd’hui, Michèle Biton et Lionel Panafit, préface de Bruno Étienne, pp. 9-24, Paris, Hachette, 1997.
Être protestant en France aujourd’hui, Jeanne-Hélène Kaltenbach, préface de Bruno Étienne, pp. 7-20, Paris, Hachette, 1997.
Être catholique en France aujourd’hui, Sophie Sahakian et Franck Frégosi, préface de Bruno Étienne, pp. 9-24, Paris, Hachette, 1997.
Être orthodoxe en France aujourd’hui, Jean-Claude Roberti, préface de Bruno Étienne, pp. 10-28, Paris, Hachette, 1997.

La France face aux sectes en France, Bruno Étienne (ce septième volume reproduit en partie les résultats d’enquêtes de terrain effectuées avec deux doctorants), Paris, Hachette, 2002.

Bruno Etienne est par ailleurs également co-créateur et co-rédacteur de la revue littéraire et politique La pensée de midi avec Thierry Fabre aux éditions Actes Sud.

DISTINCTION

Chevalier de la légion d’honneur ;
Chevalier de l’Ordre maçonnique Lafayette ;
Ushi–deshi de l’école Shito Ryu Karate-Do, 5e dan.

Travaux universitaires non publiés

Mémoire : La guerre d'Algérie à travers la littérature algérienne, 1960.
Thèse : Les Européens et l'Indépendance de l'Algérie, 1965.

Autres publications

Colloque autour de l'oeuvre de Bruno Etienne :
Le fait religieux fait politique, publié sous la direction de Franck Fregosi, octobre 2009 Edition de l'Aube
Publication des textes écrits de Bruno Etienne dans La Pensée de Midi, sous la direction de Thierry Fabre, novembre 2009, Actes Sud
Recueil de textes de Bruno Etienne :
La voie et l'engagement, Fragments maçonniques, 2012, Editions Entrelacs