Widget Cart and Widget My Account do not available

La Franc Maçonnerie

Les 15 sujets qui fâchent les Francs-maçons

Par Bruno Etienne


Au cours d’une série de conversations/exposés animés par l’éditeur, le célèbre anthropologue Bruno Étienne et le chercheur maçonnique Jean Solis abordent, de façon enthousiaste et avec parfois « la dent dure », l’ensemble des points de discorde entre les Francs-maçons, en France en particulier. D’une Franc-maçonnerie séculière et clubiste, victime de ses propres travers politiques, à une autre, de spiritualité plus régulière, nos duettistes dressent un inventaire libre, sans concession et constructif, afin de réfléchir à ce qu’elle devrait être aujourd’hui et demain. La Franc-maçonnerie, à quoi ça sert ? Ses constitutions sont-elles intouchables ? Et Dieu ? Et la Bible ? Les rituels sont-ils immuables ? L’administration est-elle en train d’étouffer la vie spirituelle de la Franc-maçonnerie et de la politique, de la religion, de l’État, des médias ? Et les sectes ? Quelle est la nature de leurs relations et quelle devrait-elle être ? Quelle est la place de la magie, de l’occulte ? Qu’est-ce que l’ésotérisme maçonnique .Quelle est la limite entre solidarité et magouille ? Tous ces motifs de fâcherie, nos amis les traitent, eux, sans se fâcher, mais avec des mots durs, libres et souvent cinglants. Une somme de réflexions utiles, pertinentes, sans aucune langue de bois.

 

Abd el-Kader et la Franc-maçonnerie

Par Bruno Etienne


En ce bicentenaire de la naissance de l’émir Abd al-Qâdir ibn Muhyial-Dîn al-Hassanî dit al-Jazâ’irî, il nous a paru opportun de faire le point sur certains aspects contestés de sa vie, si complexe, si dense, qu’elle a pu faire l’objet d’appropriations partisanes.

En ces temps troublés où l’Histoire est revisitée des deux côtés de la Méditerranée, les chercheurs, et particulièrement les historiens, ne peuvent accepter que les États leur indiquent comment ils doivent écrire et enseigner l’Histoire, surtout quand elle est nationalisée.

Mais l’étude des relations entre la Franc-maçonnerie et le soufisme, à travers l’exemple exceptionnel d’Abd el-Kader, n’est pas chose simple. En effet, celle-ci doit s’appuyer à la fois sur la documentation historique et sur le vécu, la sensibilité et la discrétion propres aux adeptes des voies spirituelles et initiatiques.

C’est pourtant ce défi que tente de relever ici un auteur qui revendique le droit à une sorte de schizophrénie professionnelle : être rigoureux dans la documentation proposée mais en sachant que tout n’est pas accessible à la connaissance médiatisée par la seule science ou la raison.

Auteur : B. Etienne
Editeur : n.c
Illustration : n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c
Auteur : B. Etienne
Editeur : n.c
Illustration : n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c

Franc-maçonnerie

L’initiation, mythe, rite et symboles

Par Bruno Etienne


La Franc-maçonnerie propose une ascèse et une herméneutique à partir du travail sur soi et avance donc l’idée d’une orientation, d’une perfectibilité, d’un dépassement de soi, d’une discipline, voire de contraintes, pour se délivrer de l’infantilisme et de la bestialité de la nature humaine. Cette démarche est initiatique puisqu’elle permet à chaque homme, par la métanoïa qui s’opère dans le passage du monde profane au monde sacré, de se mettre en chemin.

Cette voie, traditionnelle, archétypale et paradigmatique, permet à l’homme, à l’adepte, de se connaître, de se conformer à l’ordre de l’univers et de se relier aux autres hommes ; parcours sinon sans fin, du moins rarement accompli.

Bruno Étienne, grâce aux outils de l’anthropologie montre en quoi la Franc-maçonnerie est la seule société de l’Occident dans laquelle l’initiation est possible.

 

La Spiritualité Maçonnique

Par Bruno Etienne


L’homme contemporain est à la recherche de sens, encore plus que de vérité.

La franc-maçonnerie, par rapport aux religions et aux autres « offres de spiritualité » qui produisent de l’orthodoxie et du dogme, propose une voie originale de pratique d’une « éthique autonome et critique », laissant à chacun, comme le souhaitait en son temps Spinoza, le soin de décider, pour lui, de sa morale. Par la connaissance de soi et de l’Autre, elle permet à l’homme de « s’accomplir » et de concevoir sa place dans le cosmos.

Montrant que la Franc-maçonnerie est l’héritière de cette longue lignée philosophique qui, de Platon à Spinoza, a cherché à faire de l’éthique le but même de la philosophie et de la sagesse, Bruno Étienne démontre que cette société initiatique est porteuse d’une spiritualité philosophique, non dogmatique, faite de « connaissance », attentive à toutes les expressions qu’a pu prendre, au cours des millénaires, la « sagesse » des hommes, en cherchant ce qui est à la racine des diverses traditions, non dans ce qu’elles ont de singulier mais, au contraire, dans ce que leur spécificité a d’universel.

 

Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Illustration : n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c
Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Illustration : n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c

Franc-maçonnerie

Construire le temple aujourd’hui

Par Bruno Etienne


Pourquoi et comment les Francs-maçons construisent-ils leur Temple aujourd’hui ? De quels outils disposent-ils ? Que recouvre le terme « initiation » ? À qui servent les rituels ? Qu’est ce qu’une société initiatique ? Existe-t-il un message maçonnique ? La Franc-maçonnerie a-t-elle un avenir ?

Réunis lors d’un colloque, des auteurs faisant autorité dans le monde maçonnique abordent ces sujets importants et répondent sans détour à des questions parfois délicates.

Aussi, cet ouvrage très vivant ouvre-t-il de nombreuses perspectives dont certaines dépassent le cadre de la Franc-maçonnerie pour souligner un enjeu majeur : peut-on encore vivre une spiritualité d’ordre initiatique ?

 

Une voie pour l’Occident

Par Bruno Etienne


Les réflexions proposées dans cet essai sur l’avenir de la franc-maçonnerie s’appuient sur la double expérience de Bruno Étienne, à la fois anthropologue et franc-maçon depuis 1960. C’est un véritable pavé dans la mare que lance ici l’auteur dans sa sévère critique du Grand Orient de France, principale obédience française quantitativement (quarante mille membres).

Défini comme une obédience « à l’activisme mondain et politicien », le GODF traverse plus qu’une crise : cette institution est en pleine implosion. Cette situation de désordre, l’auteur nous en explique sa genèse, son histoire : il accuse le comportement de certains francs-maçons qui ont dispersé les outils de la franc-maçonnerie et perverti le rôle même de l’initiation.

Contre ceux qui instrumentalisent la franc-maçonnerie, la détournent de son projet, Bruno Étienne en rappelle la définition : elle est une société philanthropique à la recherche de la vérité pour améliorer l’être humain et la société. Construite sur une éthique du courage et sur un refus de la fatalité, elle reste l’un des lieux où l’homme occidental peut apprendre la voie de la sagesse, parce qu’elle est aussi une société initiatique.

Du fait de la décomposition actuelle du Grand Orient de France, n’est-il pas temps, comme elle a su le faire au cours des siècles, que la franc-maçonnerie se réorganise ? Bruno Étienne propose à cet effet toute une série de mesures, de la dissolution des obédiences nationales jusqu’à une refonte des travaux en atelier.

 

Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Illustration :  n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c
Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Illustration :  n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c

Franc-maçonnerie

Être sage est-ce sage ?

Par Bruno Etienne


Faut-il adopter une éthique prudente qui nous préserve de la passion pour l’autre ? Faut-il au contraire, tenter d’allier sagesse et passion en donnant de soi au risque de tout perdre ?

Toute sagesse authentique ne peut être que l’aboutissement d’une foi passion qui s’épuise à force de se consumer, affirme Alain Houziaux. Pour Jean-Baptiste de Foucauld, il est possible de concilier distance avec l’autre et engagement résolu avec lui. Mais, s’interroge Bruno Étienne, cette alliance est-elle possible si l’on refuse toute transcendance ?  Olivier Abel déplace la question : ce qui nous manque le plus, n’est-ce pas une confiance en le monde présent qui nous autorise, contre le scepticisme contemporain, à essayer encore de partager nos joies ?

 

Pour retrouver la parole

Par Bruno Etienne


Un an après le choc du Crépuscule des Frères, Alain Bauer revient sur ses interrogations. Le temps de la reconstruction succède à celui de la critique. Il s’agit désormais de Retrouver la Parole. Roger Dachez, historien de l’ésotérisme, Bruno Étienne, sociologue du fait religieux, Michel Maffesoli, philosophe de l’imaginaire, l’accompagnent dans cette entreprise, lui répondent, et se répondent. Qu’en est-il aujourd’hui de l’initiation et de la laïcité ? De la fraternité et de la société ? Du secret et de la médiatisation ? Des Maçons et de la France ? De la franc-maçonnerie et du devenir de l’homme. Voici, surprenant et exigeant, ouvert sur tout et ouvert à tous, le retour des Frères.

Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Illustration :  n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c
Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Illustration :  n.c
Nombre de pages : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c

Franc-maçonnerie

Les constitutions d’Anderson

Par Bruno Etienne


« James Anderson (Aberdeen, Écosse, 1684-1739), pasteur de l’Église presbytérienne d’Écosse à Picadilly, a donné son nom à un ensemble de textes fondateurs de la franc-maçonnerie connus sous le nom de Constitutions d’Anderson. Il avait été chargé par la Grande Loge de réunir et de compiler l’histoire des charges et des règlements d’après les anciennes constitutions. La première version de ce texte parut en 1723, après avoir été soumise à un comité de quatorze Frères – dont J. T. Désaguliers, ami de Newton, qui semble être le rédacteur des deux articles principaux des Obligations du franc-maçon.

Il n’en existe que de très rares traductions complètes et, si la partie historique racontant l’histoire mythique de la franc-maçonnerie peut faire aujourd’hui l’objet de critiques scientifiques, la partie exposant la conception du monde des francs-maçons reste d’une actualité brûlante qui pose question : qu’en est-il de cette religion naturelle d’un homme maîtrisant son destin sans rompre avec le Grand Architecte de l’Univers ? ».

 

Auteur : Bruno Etienne
Editeur : n.c
Date de parution : n.c
Format : n.c
ISBN : n.c
EAN : n.c
Illustration :  n.c
Nombre de pages : n.c